Le compostage, c’est quoi ? Ikrame, Céline, Juliette - 2nde11

Le compostage est la mise en fermentation de certains déchets agricoles ou urbains, de façon à récupérer des éléments riches en minéraux et matière organique, qui sont ensuite incorporés aux terres agricoles afin de les enrichir.
Aujourd’hui en France, les citoyens jettent des déchets de cuisine avec les ordures ménagères car ils ne savent pas quoi en faire. Les déchets organiques occupent 1/3 de la poubelle. Nous n’aurons plus le droit de bruler ou d’enfouir les biodéchets. D’ici à 2025, tous les ménages devront les trier et chacun aura à sa disposition une solution lui permettant de ne pas jeter ses bio déchets dans les ordures ménagères. Depuis toujours, on composte à la campagne. Le compostage est une solution durable respectueuse de l’environnement.

Comment composter ?
Il y a plusieurs façons de composter.
Tout d’abord, recycler permet de composter. Recycler, c’est donner une seconde vie à la matière. Il y a des éléments à mettre dans le composteur :
Épluchures, Feuilles mortes, Copeaux de bois, Fruits pourris, Herbes sèches, Etc...
Et des éléments à ne pas mettre :
Poissons, Viandes, Os, Sac plastique, Couches, Etc…

Le compostage sert à réduire les déchets et à former l’humus. L’humus est une terre très riche en matière organique, qui est un engrais naturel. C’est grâce aux feuilles qui tombent et se dégradent en Automne, aux insectes et aux champignons.
La permaculture est une technique de culture qui sert à créer des lieux écologiquement soutenables, socialement équitables et économiquement viables.

L’exemple de San Francisco qui a voté en 2002 le programme “zéro déchet”, s’approche de son objectif après dix ans d’efforts . La ville californienne a dépassé 80% de recyclage, en interdisant des bouteilles d’eau en plastique car elles mettent 1000 ans à se dégrader. Ils ont commencé par cibler les restaurants et les hôtels en installant des poubelles recyclables et des gobelets compostables qui coutent beaucoup moins cher, donc c’est aussi un système rentable. En 1 an, un hôtel Hilton a économisé 200000 dollars (145000 euros).
En 4 ans, ils sont passés de 42% de déchets recyclés à 60%. La ville ne s’engage qu’à utiliser des matériaux recyclables pour ses travaux publics : asphalte, chaussée, gouttière. Les sacs en plastique sont bannis des supermarchés avec obligation d’utiliser des sacs en papier ou en plastique recyclable payants. Des contrôles sont effectués régulièrement et des avertissements sont suivis d’amendes pour les contrevenants pouvant aller de 100 à 1000 dollars. La ville a atteint 77% de recyclage en 2010 et a dépassé les 80% aujourd’hui. San Francisco continue ses efforts pour atteindre les 100%.

Composter est un moyen bénéfique pour la nature et rentable pour les humains.

Ikrame, Céline, Juliette - 2nde11

Sources :
- CHESNAIS, Elisabeth. Compostage : des citadins s’y mettent. Que choisir ? 09/2016, N°550, p.20-21
- POUCHARD, Alexandre. Après dix ans d’efforts, San Francisco s’approche de son objectif “zéro déchets”. Le Monde. 29/05/14, N°21573, p.5