Accueil > CDI > Prix l’Attrap’coeur > 8ème édition du Prix Attrap’coeur : 2015 - 2016

8ème édition du Prix Attrap’coeur : 2015 - 2016

SÉLECTION L’ATTRAP’CŒUR 2015 - 2016

Les livres sélectionnés cette année sont les suivants :

Toine Heijmans. En mer. Bourgois (Littérature étrangère)

Las du quotidien de sa vie de bureau, Donald décide de partir naviguer seul pendant trois mois en mer du Nord. Maria, sa fille de sept ans, le rejoint pour la dernière étape, où ils retrouveront sa femme. Tout se passe bien jusqu’à cette nuit cauchemardesque où Maria disparaît du bateau alors que la tempête éclate,,,

Maylis de Kerangal. Réparer les vivants. Gallimard. (Folio)

Réparer les vivants est le roman d’une transplantation cardiaque. Telle une chanson de gestes, il relate ces vingt-quatre heures essentielles qui vont de la mort du donneur, Simon, un jeune homme de 19 ans à la transplantation sur la réceptrice, Claire.

Pierre Lemaître. Rosy & John. Le Livre de poche (Thriller )

Jean Garnier n’a plus rien a perdre dans la vie : sa mère est en prison, sa petite amie a été tuée et il n’a plus de travail. Face à ce jeune paumé, Camille Verhoeven doit agir avec plus de finesse que jamais : Jean est-il une vraie menace pour le pays tout entier, ou juste un loser atteint de la folie des grandeurs ?

Tonie Morrison. Home. 10/18. (Domaine étranger)

La guerre de Corée vient de se terminer, et le jeune soldat Frank Money rentre aux Etats-Unis, traumatisé, en proie à une rage terrible qui s’exprime aussi bien physiquement que par des crises d’angoisse. Un appel au secours de sa jeune soeur va le lancer sur les routes américaines pour une traversée transatlantique de Seattle à Lotus, sa ville natale,

Chantal Pelletier. Cinq femmes chinoises. Gallimard. (Folio)

Cinq vies de l’enfance à la maturité, cinq portraits de Chinoises d’aujourd’hui, qui s’extirpent des noirceurs d’une Chine secouée par les guerres, les famines, les atrocités pour accéder à une modernité clinquante et contemporaine.

Jean-Christophe Rufin. Le collier rouge. Gallimard, (Folio)

Dans une petite ville du Berry, écrasée par la chaleur de l’été, en 1919, un héros de la guerre est retenu prisonnier au fond d’une caserne déserte. Devant la porte, son chien tout cabossé aboie jour et nuit. Le juge qui arrive pour démêler cette affaire est un aristocrate dont la guerre a fait vaciller les principes. Trois personnages et, au milieu d’eux, un chien, qui détient la clef du drame...


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Lycée Évariste Galois - Sartrouville (78) (académie de Versailles)
Directeur de publication : Madame NATTA